Question de vocabulaire: chameau ou dromadaire ?

Publié le par Algor Vitae

http://www.pratique.fr/sites/default/files/articles/chameau-mue.jpg

La correction langagière est – et c'est tout à fait heureux – le souci de nombreux pédagogues. Il faut parfois, néanmoins, regretter certaines « certitudes » bien ancrées lorsque celles-ci ont pour fondations la seule habitude et le psittacisme.

Souvenez-vous, par exemple, de ces professeurs qui vous ont soutenu mordicus qu'on ne devait jamais accentuer les majuscules, allant ainsi jusqu'à contrarier l'Académie et la plupart des typographes sérieux...

 

Aujourd'hui, je voudrais m'attaquer à la distinction entre les deux sympathiques bosseurs du désert, j'ai nommé le chameau et le dromadaire.

« Lequel des deux à deux bosses, 'sieur ? » est une question qui peut s'entendre.

La réponse classique, c'est de dire que le dromadaire est doté d'une bosse, et le chameau de deux. Or cette réponse n'est qu'à moitié vraie.


En réalité « chameau » est l'hyperonyme de dromadaire, c'est-à-dire qu'il représente un échelon lexical moins spécifique, plus englobant ; en d'autres termes, tout dromadaire est un chameau, mais tout chameau n'est pas un dromadaire ! Comme on dit en mathématiques, tout carré est un rectangle (parce qu'il en a tous les critères, moins spécifiques), mais tout rectangle n'est pas un carré. 


Pour mieux nous entendre, observons ces définitions, tirées du toujours fiable et complet site du CNRTL :

 

CHAMEAU, CHAMELLE, subst.

A.− ZOOLOGIE

1. Mammifère ruminant de la famille des camélidés, possédant une ou deux bosses dorsales graisseuses, utilisé comme monture ou comme bête de somme dans les régions arides de l'Arabie ou de l'Asie centrale (...)

2. En partic.

a) Nom réservé au chameau d'Asie ou bactrien, à deux bosses, pour le distinguer du chameau d'Arabie, à une bosse, communément appelé dromadaire (...)

 

DROMADAIRE subst. masc.,

Animal, espèce du genre chameau, possédant une seule bosse dorsale graisseuse, utilisé comme monture ou comme bête de somme dans les déserts d'Afrique ou d'Arabie.

  

Le dromadaire est tout bonnement un type particulier de chameau à une bosse ; il est donc nécessairement faux de dire qu'un chameau a (sous-entendu toujours) deux bosses. Pour reprendre notre analogie mathématique, c'est aussi faux que de dire qu'un rectangle a toujours des côtés de longueur égale deux à deux !

 

Certes, vous me direz que je pinaille, mais j'estime qu'une vraie question mérite une vraie réponse. Simplifier les embranchements des connaissances ne rend pas service, car dans l'apprentissage il est important d'organiser les concepts les uns par rapport aux autres.



Bonus - Ali ! Alo ! Et vive le chameau !

(interprétée par les Quatre Barbus)



Commenter cet article