Kaamelott : Livre VI (...) - Dater Kaamelott (ch. 1.2)

Tableau chronologique possible de Kaamelott 

N.D.A. : les lettres de (a) à (o) renvoient en pages suivantes à des justifications et sources données pour ces dates.

 

Empereur régnant

Évènements de Kaamelott

Autres évènements

Pas de Prince ; débuts de la République

c. 408 ACN : une pucelle violée par un démon accouche de Merlin. (a)

 

Lucius Domitius Aurelianus

(270-275)

c. 275 PCN : Il n'y a désormais plus que les paysans qui paient des taxes en Bretagne. (b)

 

Flavius Honorius

(384 - 423)

417 PCN: naissance d'Aconia Minor, première épouse (en secret) d'Arthur et épouse officielle deManius Macrinus. (c)

 

 

Flavius Placidus Valentinianus

(425 - 455)

437 PCN : naissance d'Arthur.

 

442 PCN : Arthur retire l'épée des rois du rocher et est envoyé à Rome.

c. 443 PCN: Mort de Pendragon. (d)

444 PCN : Manius Macrinus Firmus est nommé dux bellorum en Bretagne. (e)

446 PCN: Manius Macrinus Firmus commence à tenir un journal de campagne en Bretagne. (f) Naissance de Guenièvre, fille de Léodagan de Carmélide et de dame Séli, princesse picte, (g)

453 PCN : Le terroriste Fearmac est enfermé dans les geôles de Tintagel pour avoir tenté d'assassiner le roi Uther. (h)

449 PCN : premières vagues saxonnes, angles et jutes en Bretagne insulaire.

451 PCN : bataille des Champs Catalauniques, défaite des Huns d'Atilla par Aetius.

455 PCN : sac de Rome par les Vandales de Genséric.

Flavius Julius Valerius Majorinus

(457-461)

457 PCN : Arthur est nommé successivement centurion et dux bellorum, avant d'être envoyé en Bretagne pour fédérer les peuples. (i)

460 PCN : des groupes de Britons migrent vers la Bretagne continentale.

Libius Severus

(461-465)

 

Procopius Anthemius

(467-472)

467PCN : Le terroriste briton Fearmac est transféré des gêoles de Tintagel à celles de Kaamelott. (j)

c. 468 PCN: La construction du château de Kaamelott s'achève. [k]

469 PCN : Le Seigneur Jacca, un des sujets d'Arthur, cesse d'honorer son devoir de présence à la Table Ronde. (l)

466-467 PCN : Procopius Anthemius mène une campagne contre les Goths en Pannonie.

Anicius Olybrius

(472)

 

Flavius Glycerius

(473-474)

473 PCN : Systennin, oncle du Roi Arthur, passe près d'un temple. La foudre s'abat sur le bâtiment et lui fait tomber une pierre sur le crâne, le tuant sur le coup. (m)

 

Flavius Julius Nepos

(474-475)

 

Flavius Romulus Augustus

(475-476)

475 PCN : Construction de la Table Ronde et début des évènements décrits par le Livre I. (n)

 

Odovacar, Roi d'Italie

(476-493)

475-478 PCN: Période de temps sur laquelle se déroulent les évènements des Livres I à V. (o)

 

 

 

(a) Merlin donne son âge dans LII 54« Je vais sur mes huit-cent-quatre- vingt-quatre, quand même. »

 

(b) D'après le Seigneur Jacca dans LI 21 : « Oui mais là, je suis désolé, ça fait plus de deux- cents ans qu'il y a que les paysans qui paient les taxes, je vois pas pourquoi ça change comme ça, subitement ! »

 

(c) Lorsque dans, Arturus évoque auprès de ses amis sa demande en mariage faite à Aconia, le soldat Manilius lui demande « Et elle a pas juste vingt balais de plus que toi ? ». Arturus ne semble pas nier cet écart.

 

(d) Uther Pendragon était encore vivant au moment où Arthur a pour la première fois retiré l'épée, mais s'il avait été vivant du temps de Macrinus, il aurait sans doute eu le temps de fédérer le pays comme il en avait l'intention.

 

(e) Lorsqu'il le voit dans la villa Aconia, juste après son retour de Bretagne, Arturus demande à Macrinus : « Je disais, vous avez déjà préparés vos affaires ?  Treize ans sans revenir, vous restez une semaine et vous partez ? » (dans LVI 8: Lacrimosa)

 

(f) Macrinus dit : « J'ai tenu un journal. Presque tous les jours à partir de la deuxième année. J'écrivais quelques lignes sur une tablette. À la fin, il y en avait presque trois milles. » (LVI 7 « Arturus rex »)

 

(g) Supposition un peu faible ; à son époux qui exige qu'elle porte une ceinture de chasteté pendant qu'il part en croisade, Guenièvre réplique : « C'est quand même fort que ce soit moi qui sois obligée de porter ça alors que je dois être la seule femme de Bretagne de moins de trente ans que vous ayez jamais touchée ! ». nous avons choisi de lui donner tout juste moins de trente ans, car il ne nous paraissait pas réaliste de donner une vingtaine d'années au personnage.

 

(h) D'après ledit Fearmac lui-même, in LII 7 (« Le Terroriste »).

 

(i) Conformément aux évènements du livre sixième.

 

(j) Cf. (g)

 

(k) Cette date de fin des travaux est toute hypothétique et approximative ; elle se base sur une déclaration d'Arthur qui affirme que ces beaux parents le font tourner en bourrique « du matin au soir depuis dix ans ». (cf. LIV 10 : L’Ascension du Lion)

 

(l) Le roi et son ministre s'adressant au Seigneur Jacca dans LI 21 :

« Arthur – Pour cette nouvelle histoire de taxe, on en a discuté à la Table Ronde, mais comme vous êtes pas venu depuis ...

Lancelot – ... Six ans. »

 

(m) Dans LI  74, Guenièvre dit à son époux :  « Et il y a deux ans, votre oncle Systennin qui périt par la foudre ! Alors qu’il venait juste de passer devant un temple ! ». Au passage, il est dommage de ne pas connaitre le lien exact de parenté qu'avait Arthur avec ce Systennin ; était-ce un frère de son père ou de sa mère ?

 

(n) En vertu du rapport fait avec la présence de Romulus Augustule au pouvoir. (Voir précédemment.)

 

(o) La question s'est posée de savoir combien de temps s'écoulait des livres I à V. Un nouveau visionnage de l'épisode LV 36  (« La Nourrice ») nous a apporté la solution ; Arthur, plongé dans la déprime, décide de partir à la recherche de ses anciennes maitresses, espérant que l'une d'entre elle ait porté un enfant de lui, et chez Guethenoc, Arthur demande si Madenn (voir Li 43)) a eu un enfant de lui. Mais Guethenoc se voit incapable de le renseigner, car elle a eu beaucoup d’enfants et avec plusieurs hommes. Interrogeant enfin une amie de la paysanne, Arthur demande si parmi ses enfants elle n'en aurait pas un « qui aurait deux, trois ans aujourd'hui ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :